Les Monuments 

Parcourez cette page pour en savoir plus sur les châteaux,

fontaines, lavoirs, monument aux morts, croix de notre commune ainsi que l'église et le cimetière qui leur sont rattachés. 

Château de Rotalier 
Autour d'une partie plus ancienne , le Château de Rotalier s'est construit à partir de la fin du XVIIème siècle. Anoblis par Louis XVI , les Comtes de Rotalier l'ont agrandie au fil des ans . Cette propriété viticole est centrée autour de ses caves et côtoie ses vignes. Propriété des descendants directs des fondateurs, l'histoire raconte qu'un ancêtre rapporta du Liban la graine d'un cèdre. Plus de deux siècles après , le château continue d'exister à l'ombre de ce cèdre majestueux.  
Château Gréa
En montant vers le village de Rotalier, il est facile de remarquer, sur la gauche, une belle allée de tilleuls conduisant au Château Gréa dont la façade a été rénovée récemment. Le château porte le nom de la famille qui l'a construit à la fin du XVIIIème siècle. Avec sa vue splendide sur la Bresse, et au milieu des vignes , cette propriété viticole propose des gîtes pour les vacanciers qui le souhaitent. 
Les Fontaines et les Lavoirs
Lavoir-Fontaine près de la mairie 
Fontaine du Puits
Fontaine sur la place centrale du village
Lavoir sous la roche à La Combe de Rotalier
Fontaine de La Combe de Rotalier
Lavoir des Rhuis à l'entrée des Varilles
Au fil des promenades sur la commune, on découvre de nombreux lavoirs et fontaines alimentés par la source de La Doye. Les pierres de tailles des lavoirs polies au fil des siècles par l'eau et le travail des femmes restent de belles pièces architecturales,. 
A noter tout particulièrement les bâtiments restaurés autour des lavoirs-fontaines. Ils sont les deux seuls lavoirs à charpente métallique de tout le Sud Revermont. On y retrouve le style propre à Eiffel avec ses rivets. Sa charpente en acier au cortène permet que la couche de rouille qui la protège en donne la couleur.   
Le Monument aux Morts 
Dressé à la mémoire des 19 morts de Rotalier pour la France lors de la guerre de 1914-1918, le monument aux morts a pu être réalisé en 1921 grâce à un don de terrain, une souscription et à un emprunt auprès des habitants de Rotalier.  
L'église de Sainte Agnès
La commune de Rotalier n'ayant pas d'église sur son territoirre, ses habitants ainsi que ceux de Vercia sont accueillis dans l'église de Sainte Agnès. Aujourd'hui intégrée à la paroisse catholique de Saint Georges en Revermont (diocèse de Saint Claude) , cette église est le lieu de recueillement et de retrouvailles pour toutes les célébrations religieuses: baptèmes, communions, mariages et enterrements. Couronnée d'un dôme comtois, ses parties les plus anciennes datent du XVème siècle. 
La Croix
Cette croix en bois simple se dresse dans le champ qui porte son nom. Son histoire a traversé le temps: plusieurs fois supprimée, elle a été redécouverte dans un appentis . Elle a été réinstallée depuis au même emplacement . 
Le cimetière de Sainte Agnès 
Les habitants de Rotalier qui le souhaitent sont enterrés au cimetière de Sainte Agnès. Particulièrement fleuri au moment de la Toussaint, ce lieu raconte l'histoire de toutes nos familles et permet à chacun de se recueillir sur la tombe de ceux qu'ils ont aimés.   

Pour contacter le gestionnaire du cimetière :

à la mairie de Sainte Agnès : 03 84 25 10 08.